JE SUIS MAURICE VALMINCK
 

« J’ai peint ce que j’ai vu », écrit Vlaminck. Pour Odile Nguyen, il en est allé tout autrement. Elle a écrit, auto biographiquement – se mettant à la propre place de l’artiste – ce qu’elle n’a jamais vécu. Je suis Maurice de Vlaminck apparaît donc comme le lieu d’une réflexion sur la tension entre ce texte écrit à la première personne, comme si c’était Vlaminck qui l’avait lui-même écrit, et son véritable auteur, Odile Nguyen. Quand un traducteur traduit un texte, il finit par devenir, en dernier lieu, son auteur. Chez Odile Nguyen c’est un nouveau phénomène d’appropriation qui se produit : traduisant la pensée de Vlaminck au plus près, elle devient Vlaminck dans une distance juste qui est précisément celle qui nous permet de croire que c’est bien Vlaminck qui nous conte l’histoire de sa vie. Et de ne pas y croire tout autant. Vlaminck devient ainsi l’auteur du texte d’Odile. Vlaminck devient Odile tout autant qu’Odile devient Vlaminck.
Postface de Kristell Loquet (Extrait)
FICHE DU LIVRE : 
Septembre 2019
Auteur : Odile Nguyen-Schœndorff et Pierre Wildman
Titre : Je suis Maurice de Vlaminck
80 pages 15 €
ISBN : 9782917486634
Conception graphique : ART GRAPHISME
80 pages 15 €
ISBN : 978-2-917486-634

Commander



fiche_commande_Je_suis_Maurice_Vlaminck.htmlshapeimage_4_link_0